23 Innovation et IA au service la finance - Blog Nexeo
Métiers

Innovation et IA au service la finance

16 septembre 2019

Dématérialisation des processus, sécurisation des transactions, analyse de données, automatisation des tâches à faible valeur ajoutée, mais aussi changements organisationnels, et réglementaires sont aujourd’hui, les nouveaux enjeux dans le domaine des services financiers. Ils doivent désormais intégrer des systèmes agiles et interagir avec son écosystème.

 

De par son caractère central, le domaine des services financiers offre la possibilité aux entreprises de conduire leur transformation digitale, jusqu’à la culture même de l’entreprise. C’est ainsi que la responsabilité d’accompagner leurs organisations dans la transformation digitale revient le plus souvent aux directions financières. Par conséquent, le pilotage de la performance ainsi que la gestion des processus et des flux de trésorerie sont autant de défis majeurs à relever en 2019 pour les directeurs financiers qui sont désormais des acteurs incontournables de la stratégie de croissance de l’entreprise. Dans l’analyse ci-dessous, nous vous proposons une vue d’ensemble sur l’innovation et l’intelligence artificielle dans l’univers financier.

L’avènement de l’innovation au sein de la fonction finance

« Dans un monde économique ultra-concurrentiel, les directions financières ont besoin de gagner du temps, de l’argent et de produire des analyses de meilleure qualité. »[1]  Par conséquent, l’optimisation des processus financiers est devenue un atout majeur de compétitivité des entreprises, qui optent de plus en plus pour le cloud. En effet, entre 1990 et 2000, les entreprises avaient déjà lancé des programmes d’ERP[2] en vue de centraliser leurs informations financières et d’optimiser leurs processus de gestion. Désormais, elles sont de plus en plus nombreuses à exploiter une nouvelle technologie numérique grâce à laquelle elles ont la possibilité de stocker des données à distance sur des serveurs localisés ; il s’agit du cloud. En 2017, 83 % des directeurs financiers affirmaient leur intention d’adopter le cloud, contre 31 % en 2016. Cette évolution a été constatée à l’issue d’une étude menée par la DFCG[3] et le cabinet PwC .

Ainsi donc, et plus que jamais, la fonction finance constitue la plaque tournante de l’évolution digitale de l’entreprise : processus dématérialisés, transactions sécurisées, information financière fiable et presqu’instantanée, financement facilité, zones de création de valeur identifiées, pilotées, évaluées et préservées… Autrement dit, c’est une véritable responsabilité pour la fonction finance qui doit, dans un premier temps, assimiler les innovations technologiques (telles que le big data, la blockchain, les robo-advisors, algorithmes, l’intelligence artificielle, le big data, les data-analytics, la réalité virtuelle, les objets connectés, la cybersécurité, etc.). Elle doit ensuite être en mesure de sélectionner les meilleures solutions. Parallèlement, elle doit adapter le management des hommes aux bouleversements incidents sur leurs métiers ainsi qu’à l’évolution de leurs attentes et de leurs comportements.

 

L’intelligence artificielle au coeur des organisations bancaires

« Les secteurs financiers sont en train de vivre une véritable révolution. L’analyse prédictive, la détection de fraudes et la personnalisation des offres permises par l’intelligence artificielle sont en train de changer la donne[4]. »  Afin de faire face aux nouveaux enjeux contextuels, les services financiers évoluent et exploitent de plus en plus de données issues des différents métiers de l’entreprise. L’exploitation de ces données est optimisée grâce à l’intelligence artificielle. Dans le secteur bancaire, l’analyse des données est un enjeu essentiel. Cette technologie va remodeler toute l’activité, du trading à l’analyse financière, en passant par l’évaluation de risque, le crédit ou encore la gestion de portefeuille. Nous vous proposons ci-dessous quelques illustrations de l’impact de l’IA sur le métier de conseiller financier.

Yseop, Oracle ou encore IBM Watson proposent des logiciels qui, sur la base d’algorithmes, analysent des informations permettant de savoir quel est le produit financier est le plus adapté à un client donné. Il y a également les chatbot, qui désormais font partie du quotidien des consommateurs. C’est un point d’entrée client permettant une qualification automatisée des leads. Ceci constitue un gain de temps pour les conseillers qui peuvent désormais se consacrer à des questions à plus forte valeur ajoutée. Ainsi donc, l’intelligence artificielle permet aux banques de diminuer leurs frais de structure, tout en augmentant l’efficacité commerciale.

La bourse et les marchés des Forex sont également sujets à l’intelligence artificielle. Entre autres innovations dans ces domaines, nous avons les trading bots grâce auxquels il est désormais simple d’analyser des séries temporelles et de réagir plus rapidement que les humains sur ces marchés.

 

Evolutions attendues

Désormais inexorable, la révolution technologique impacte directement d’une part les décisions stratégiques sur l’innovation et d’autre part l’investissement technologique. Par ailleurs, disposant aujourd’hui d’un volume de données sans précédent, le directeur financier devient un référent en matière de performance opérationnelle.L’innovation constitue en conséquence un gisement de valeur ajoutée pour la fonction finance.

L’optimisation des processus étant désormais une priorité, les ajustements de stratégie et d’informatique sont devenus des clés de succès incontournables. Les compétences changent, les métiers évoluent, les critères de croissances sont réévalués et le management s’adapte à ces réformes. Grâce à la dématérialisation et à la digitalisation de la fonction finance, de nombreux objectifs tels que la diminution des coûts, l’amélioration de la qualité d’informations financière, et le gain de productivité sont désormais atteignables. D’ailleurs, la digitalisation des entreprises est l’un des enjeux majeurs de la prochaine décennie. C’est un véritable atout stratégique pour les organisations dans leurs soucis de rester pérennes. Nous assistons donc à la mise en place d’un processus de fond qui va révolutionner l’organisation interne et externe des entreprises.

 

[1] Option Finance – 24 septembre 2018 – Alexandra Milleret « Les directions financières misent sur le cloud »

[2] Logiciel de gestion intégrée

[3] Association des directeurs financiers et de contrôle de gestion

[4] actuia.com – Finance et intelligence artificielle

Yasmine consultante Finaxium

 

Ajouter un commentaire


Votre commentaire sera modifié par le site si besoin.

À lire également

Dématérialisation des processus, sécurisation des transactions, analyse de données, automatisation des tâches à faible valeur ajoutée, mais…

Avec pour objectif de faire émerger un acteur européen de premier plan et sur fond de réalisation…

Les gérants d’actifs sont de plus en plus intéressés par une nouvelle source de données : les…