Métiers

Capitalisme ou marxisme ? Laissons les investisseurs décider

6 février 2018

Article rédigé par Johann, Manager chez Finaxium

Les experts semblent s’accorder sur un point : les crises financières liées à l’expansion du capitalisme risquent de se multiplier.

Les interdépendances entre les économies des principaux acteurs stressent les marchés. Après le mini crash boursier de 2015, en Chine, ce pays a été désigné comme l’épicentre de la prochaine crise. Plus près, il y a déjà les signes d’une nouvelle crise européenne : créances douteuses et croissance très ralentie en Italie, Brexit et montée du populisme anti-capitaliste dans la vieille Europe. A cela s’ajoute un marché moins liquide, malgré des politiques monétaires ultra-favorables au soutien de l’économie.

De là à revenir aux idéaux de Karl Marx, je ne pense pas : le système a déjà montré qu’il n’était pas viable dans le passé. On restera sûrement dans un monde à tendance capitaliste, peut-être moins sophistiqué et interdépendant. Les investisseurs décideront.

Lire l’article commenté par Johann >>.

Ajouter un commentaire


Votre commentaire sera modifié par le site si besoin.

À lire également

This one-day event bring together leading researchers to get their perspectives on these important issues and present  their outlook on…...

La gestion de la trésorerie au sein des entreprises est l’affaire de tous. Cette problématique s’inscrit de manière transversale au…...

Introduction En 2014, une étude de PWC démontrait que, pour plus de 50% des directeurs financiers, l’implication des équipes opérationnelles…...